Érige avec nous
un mémorial numérique

Érige avec nous<br />
un mémorial numérique<br />

#everynamecounts est une initiative des Arolsen Archives qui a pour objectif de créer un mémorial numérique pour les victimes du national-socialisme. Pour que les générations futures puissent se souvenir des noms et des identités des victimes. C’est aussi un enjeu important pour notre société contemporaine. Parce qu’en se confrontant à notre passé, nous voyons où mènent la discrimination, le racisme et l’antisémitisme.  

Le souvenir et la commémoration des victimes du national-socialisme s’inscrivent souvent dans des rituels rigides dans lesquels les jeunes générations ne se reconnaissent pas.

L’initiative de crowdsourcing #everynamecounts offre un nouveau moyen très direct de se confronter activement avec le passé et de donner l’exemple par la participation : pour la mémoire des victimes nazies et pour le respect, la diversité et la solidarité.

Voici comment tu peux nous soutenir

Nous travaillons sur l’archive en ligne la plus complète au monde sur les personnes persécutées et assassinées par les nationaux-socialistes. À cette fin, les noms et les dates des documents historiques déjà scannés doivent être enregistrés numériquement.

C’est une tâche gigantesque, car nos archives contiennent quelque 30 millions de documents ainsi que des informations sur le sort de 17,5 millions de personnes.

Plusieurs millions de noms peuvent déjà être facilement recherchés en ligne. Mais la liste est loin d’être complète. C’est pourquoi nous avons lancé le projet de crowdsourcing #everynamecounts. Giora Zwilling, notre directeur adjoint des archives t’explique comme il est simple de participer :

Tu peux donner autant de temps que tu le souhaites. Pour participer à #everynamecounts, il suffit de posséder un ordinateur et une connexion Internet. Des milliers de bénévoles apportent déjà leur aide.

Introduction numérique

Si tu souhaites en savoir plus, tu peux consulter notre dossier d’introduction numérique sur #everynamecounts: dans 15 minutes, vous recevrez des informations sur la persécution nazie et la signification actuelle des documents d’archives. Vous pouvez essayer l’acquisition de données (« indexation »). L’introduction est disponible en anglais, allemand, polonais, français et espagnol.

À l'introduction numérique

Nos objectifs

Ce mémorial numérique unique doit continuer à se développer le plus rapidement possible. C’est pourquoi nous travaillons à la mise en ligne du fond historique de documents sur les prisonniers des camps de concentration, sur les travailleurs forcés du régime hitlérien et sur les survivants. Notre objectif : tous les noms devraient être en ligne d’ici 2025. 

Toutes les personnes intéressées dans le monde entier pourront alors accéder à l’important fond de documents, qui fait partie du patrimoine documentaire mondial de l’UNESCO. C’est une aide inestimable pour la recherche et l’éducation, ainsi que pour les familles des victimes.

Dans une interview, Floriane Azoulay, la directrice des Arolsen Archives parle des objectifs de #everynamecounts :

 

De plus en plus de gens soutiennent le projet #everynamecounts

Depuis 2021, la ministre fédérale de la Culture et des Médias, Monika Grütters, est la marraine de l’initiative #everynamecounts. En outre, des institutions telles que l’UNESCO, la Maison Anne Frank (Amsterdam) et le Musée national d’Auschwitz-Birkenau nous apportent leur soutien en tant que partenaires de l’initiative commémorative. Le gouvernement fédéral allemand et la Commission européenne ont diffusé l’appel via les réseaux sociaux pour inciter plus de gens à participer à #everynamecounts.

La ministre fédérale Monika Grütters était également présente lors de l’inauguration de l’installation multimédia qui marquait le lancement de la nouvelle campagne le 21 janvier. Elle s’est exprimée sur l’importance du projet dans une interview :

S'abonner à la newsletter

Ne ratez aucune information ! Nous vous tiendrons régulièrement informé des évènements à venir et des avancées du projet.

S'abonner à la newsletter

Du 21 au 27 janvier 2021, nous avons présenté une installation média dédiée aux victimes du nazisme avec une projection publique de #everynamecounts sur la façade de l’Ambassade de France. Les artistes médiatiques d’Urbanscreen ont développé l’installation mobile à partir de documents de nos archives. Tu trouveras ici davantage d’informations.

Rétrospective : #everynamecounts 2020

En janvier 2020, nous avons lancé #everynamecounts initialement en tant que projet pilote avec environ 1 000 étudiants. Pendant la pandémie de coronavirus, alors même que les événements organisés pour célébrer le 75e anniversaire de la libération des camps de concentration devaient être annulés, un nombre croissant de personnes issues de différents pays ont participé à notre initiative. Jusqu’à décembre 2020, plus de 10 000 utilisateurs enregistrés du projet de crowdsourcing avaient numérisé plus de 2,5 millions de documents depuis leur domicile.

Comment les étudiants de 2020 vivent-ils leur participation à #everynamecounts ? Ils s’expriment dans ce film :

Tu veux en savoir plus sur les objectifs et les progrès de #everynamecounts ? Nous te recommandons d’écouter cet entretien avec Giora Zwilling, chef de l’équipe « Fonds et processus » du projet #everynamecounts et chef adjoint des archives.

Participe dès maintenant !