En janvier 2021, la façade de l’Ambassade de France à Berlin a été transformée en écran de projection: l’installation média est dédiée aux victimes du nazisme et invite le public à soutenir l’initiative de crowdsourcing #everynamecounts. Nous la diffusons en direct sur Internet à travers le monde ainsi que de nombreuses informations passionnantes.

Cette installation média impressionnante a invité la mémoire dans le présent à l’occasion du 27 janvier 2021, journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste et du nazisme. Elle a mis à l’honneur les noms des victimes du nazisme et l’initiative de crowdsourcing #everynamecounts en les affichant dans le paysage urbain de Berlin, aux yeux du public. Cette installation est un appel à soutenir notre campagne #everynamecounts.

WowzaPlayer.create("playerElement", { "license":"PLAY2-49nKb-TjeXx-WD4uP-8YQ6j-9uXpQ", "sources":[{ "sourceURL":"https://136974.global.ssl.fastly.net/edge-en/ngrp:live_c1145650558c11eb9f4cfb50e9f36edc_all/index.m3u8" }, { "sourceURL":"https://cdn3.wowza.com/1/d2JCbGxpSmh2cW9w/VWt6UnU5/hls/live/playlist.m3u8" }], "title":"", "description":"", "autoPlay":false, "mute":false, "volume":75, "posterFrameURL":"https://arolsen-archives.org/content/uploads/dsc05645_cammatch_comp_02_01-1000x560.png" } );

Nous remercions notre partenaire, l’ambassade de France à Berlin, pour son précieux soutien.

Anne-Marie Descôtes

« #everynamecounts propose un outil novateur et original pour diffuser la connaissance de l’histoire et développer la prise de conscience et l’esprit critique. Au-delà de la commémoration des victimes des persécutions, l’initiative contribue à la construction d’une mémoire vivante et active impliquant les jeunes générations et unissant nos sociétés démocratiques. »

Anne-Marie Descôtes, Ambassadrice de France en Allemagne
Les personnes derrière les noms
Les personnes derrière les noms

L’installation médiatique pour #everynamecounts commémore les victimes de la persécution nazie et projette leurs noms dans la sphère publique. À chaque nom correspond un visage, une personne, une histoire – une vie. Nous voulons partager certaines de ces histoires et nous rappeler que derrière chaque nom se trouve une personne. 

En savoir plus sur les biographies

Le concept visuel

Illustrer l’initiative #everynamecounts et le mémorial numérique pour les victimes du nazisme, représenter le passage du monde analogique au monde numérique, donner vie à l’énorme quantité de données de nos archives… c’est la tâche difficile que nous avons confiée aux artistes médiatiques d’URBANSCREEN. Ils ont abordé le projet avec une approche historique et un flair infaillible pour le numérique dans les espaces publics.

Dans une interview, Till Botterweck, un des membres du collectif Urbanscreen, parle du travail et des défis que le projet a représentés pour les artistes médiatiques.

URBANSCREEN est un studio de production d’art médiatique de Brême qui travaille dans le monde entier. Le collectif d’artistes dispose de plus de dix ans d’expérience dans la réalisation de productions médiatiques complexes pour des musées, des festivals, des entreprises et des agences. Ils ont par exemple déjà illuminé l’Opéra de Sydney, la Banque Centrale Européenne à Francfort et l’Elbphilharmonie à Hambourg :

Günter Pappenheim

« C’est avec beaucoup de plaisir et de satisfaction que j’ai appris l’existence de l’installation lumineuse #everynamecounts sur la façade de l’Ambassade de France à Berlin, sur lequel mon nom a également été projeté. Je vous remercie infiniment de cet honneur. La prestation artistique est très surprenante et impressionnante. Merci tous ceux qui ont realisé cette merveilleuse idée. »

Günter Pappenheim, survivant

Première au début de la Semaine franco-allemande

L’Ambassade de France à Berlin nous soutient comme partenaire et a prêté sa façade pour accueillir la présentation multimédia. Conçu par le célèbre architecte Christian de Portzamparc, le bâtiment offre les conditions techniques et esthétiques idéales pour cet exercice. Sa position centrale place le travail sur le mémorial numérique des victimes du national-socialisme en plein cœur de Berlin.

La vidéo donne également un aperçu du travail d’installation avant la première.

L’installation multimédia a été inaugurée à l’occasion de la Semaine franco-allemande, plus précisément la veille du 58e anniversaire de la signature du traité de l’Élysée. Le traité marque le début de l’amitié franco-allemande et, 18 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, il a donné l’exemple d’une Europe moderne et pacifique.

La première de l’installation, le 21 janvier 2021, a eu lieu en présence de la ministre fédérale et marraine du projet #everynamecounts Monika Grütters et de l’ambassadrice des Affaires étrangères Michaela Küchler. Aux côtés de l’ambassadrice de France Anne-Marie Descôtes, notre directrice Floriane Azoulay a ensuite montré l’exemple en utilisant un ordinateur de l’Ambassade pour répertorier quelques noms et données biographiques de documents des camps de concentration.

Participe dès maintenant !